NOTRE CONCEPTION DE L'HONORAIRE

Les honoraires correspondent à la rémunération du travail de votre avocat.

Ils lui permettent d’abord de payer les nombreuses charges liées à son activité : loyers, frais d’électricité et d’eau, de gaz, assurance, location de gros matériel, achat de matériel et d’outillage divers, frais de documentation spécialisée, logiciels de gestion du cabinet, frais de personnel, frais de comptabilité, frais de déplacement, cotisations à l’ordre des avocats, cotisations au Conseil National des Barreaux, Frais de formations continue obligatoire, Cotisations d’Assurance Maladie, Cotisations de retraite et complémentaire Retraite, Autre cotisations gérées par l’URSAFF, Cotisation Foncière des Entreprises.

Ainsi donc l’honoraire qui vous est annoncé ne correspond pas, et de loin, à la rémunération nette réelle de votre avocat. Tout cabinet se doit donc d’avoir un ratio de rentabilité, mais pour laquelle l’avocat, à notre sens, ne peut se permettre de transiger avec la qualité de la prestation qu’il doit à chacun de ses clients.

La philosophie des honoraires de notre cabinet est franche :

Il est hors de question de multiplier les dossiers afin de pouvoir les facturer à un coût très faible. En effet, à ce compte, il est inévitable que l’avocat n’ait pas le temps de traiter correctement l’ensemble de ses dossiers. Nous préférons facturer nos prestations à un coût raisonnable qui permet à l’avocat de dégager un revenu suffisant tout en travaillant dans des conditions humaines et acceptables, pour lui et son personnel, tout en restant disponible pour l’ensemble de ses clients…

Nous ne sommes cependant pas opposés à accorder des facilités de paiement à nos clients.

Ainsi, nous pouvons consacrer du temps à chacun de nos clients, mais aussi travailler et être rémunérés à l’aide juridictionnelle pour ceux de nos concitoyens dont les ressources ne leur permettent pas de rémunérer un avocat.